jeudi 16 octobre 2008

launch-time!

Samedi 18 & Dimanche 19 Octobre

Venez visiter l'atelier. Et parrainez une lettre. Le projet est simple: écrire une phrase de deux kilomètres de long sur une plage du nord. Pour cela il faut des lettres. Environ 1626. Je ne peux le faire seul.
Et surtout ne veux.
Ce projet, appelé "Niveau zéro de l'écriture" remonte à une paire d'années, à un dessin griffonné dans un carnet.
Et, chez moi, habituellement, le projet est suffisant en lui-même. Sa réalisation ouvre sur autre chose, une friction avec la réalité. Friction posant, elle, une fiction: la narration du frottement même.
Mais pour ce projet-là, d'autres, vite, ont pris le relais. L'idée lancée, elle m'échappait. Pour devenir une aventure collective.
Alors j'ai oeuvré, dans mon coin, et dans d'autres coins. Multipliant les essais depuis la première lettre posée, un "t", le 20-06-2004. J'ai travaillé mon acquisition progressive du langage. Je dois en être à une cinquantaine de lettres découpées à la circulaire dans du contreplaqué marine. De nombreux tests d'accroche également, sur terre, dans l'eau, sur l'eau aussi...
Et aujourd'hui on acte. Il me faut 1626 lettres. Je cherche 1000 parrains et marraines pour animer la phrase à venir. Chacun peut choisir de parrainer une lettre qui portera son nom. Dès que 1000 lettres seront choisies, je me lancerai dans l'écriture de la phrase avec ces lettres-là. A vue de nez, la phrase devrait se faire vers le printemps 2011...
Il faut prendre le temps. Le temps d'écrire.
Et puis il faut trouver une plage.
Une page blanche...

Samedi 18 & Dimanche 19 Octobre
de 14h à 18h à la Maison des Artistes
EPSM d'Armentières, 104 rue du général Leclerc.

4 commentaires:

marion a dit…

Bonjour Monsieur Wazemsky,

Votre projet est très surprenant. J'aimerais devenir parrain, dans mon cas marraine.
Je n'habite pas dans le Nord, comment faire? Suffit il de vous dire la lettre choisie ou faut il venir toucher de la circulaire?
cordialement,
Marion

revue a dit…

Alors, comment ça s'est passé ?
Julien

dimitri vazemsky a dit…

La marche à suivre arrive...
Je dois faire le point au niveau budget (bois, peinture...), je pense que pour 50 euros une lettre voit le jour, elle portera le ou les noms des parrains et marraines sur sa tranche... vous avez encore un peu de temps pour choisir la lettre...

HD http://helenedassavray.canalblog.com/ a dit…

Très belle idée. Où en êtes vous ? Sait-on la phrase qui sera écrite ?